Qui prescrit médicament avortement ?

Qui prescrit médicament avortement ?

En France, cette méthode consiste à prendre deux médicaments : un antiprogestérone : la mifépristone qui interrompt la grossesse. Ce médicament est pris par voie orale lors d’une consultation en présence d’un médecin ou d’une sage-femme. Des saignements après la prise de ce médicament sont possibles.

Où trouver la pilule abortive ?

Les femmes qui souhaitent avorter peuvent désormais se rendre dans un centre de planning familial ou un centre de santé pour une interruption volontaire de grossesse (avortement) par médication. Lire aussi : Comment savoir son ping en temps réel ?

Où peut-on trouver la pilule abortive ? Se procurer la pilule abortive auprès d’un médecin Sous certaines conditions, les médecins peuvent également fournir gratuitement la pilule abortive. C’est le cas, par exemple, s’ils exercent dans une clinique qui propose l’interruption volontaire de grossesse.

Qui peut me prescrire la pilule abortive ? Toute femme enceinte, y compris mineure, qui ne souhaite pas poursuivre sa grossesse peut demander à un médecin ou une sage-femme d’interrompre sa grossesse.

A découvrir aussi

Quel médicament remplace le Cytotec ?

Alternatives au CYTOTEC (misoprostol) en usage hors AMM : 2 RTU pour GYMISO et MISOONE. Lire aussi : Comment retenir tout ce qu'on apprend ? CYTOTEC 200 µg comprimé sécable (misoprostol) est arrêté depuis le 1er mars 2018.

Quel médicament provoque une fausse couche ? Un médicament oral contenant du fluconazole pris pendant la grossesse pour traiter les infections vaginales peut être associé à un risque plus élevé de fausse couche, selon une étude récente menée au Québec. Le médicament au cœur de l’étude contient cette molécule active : le fluconazole.

Quel médicament pour remplacer Artotec ? Après l’arrêt d’ARTOTEC, seules 2 spécialités de misoprostol seront sur le marché : GYMISO 200 µg comprimé et MISOONE 400 µg comprimé.

Recherches populaires